Categories

Accueil > Actus > Compétitions 2018-2019 > N4 ronde 5

15 janvier 2019
pierre

N4 ronde 5

C’était le choc de la journée. Nous rencontrions Béthune, chez eux, pour la première place. Et il y a des jours où tout ne se déroule pas comme prévu. Première victime : Jean Claude qui se fait surprendre rapidement : mat dans une partie qui est certainement la plus courte qu’il ait joué. Je regarde les autres échiquiers et déjà il me semble que nous ne sommes pas très bien sur plusieurs échiquiers. Impression confirmée car bientôt les défaites s’enchainent. Jérôme d’abord, dont je n’ai pas vu la partie (du moins pas la manière dont il avait perdu). Ensuite François qui sacrifie un pion (qui pourtant semblait ouvrir les lignes pour une attaque dangereuse), mais son adversaire défend bien la position et finalement l’attaque ne passe pas. Et enfin Richard dont la position bloquée finit par céder (son adversaire ayant des cavaliers bien pratiques dans ce genre de position). ça fait 4-0 . A coté de moi Cyril a une partie ’chaude’ mais il me semble mieux. Par contre je vois Serge avec deux pions de moins et Pierre qui ne me semble pas au mieux. La messe semble dite. Pierre parviendra à tirer la nulle avec une perpet, et Serge fait également nulle : position de philidor avec deux pions de moins, mais les pions étant doublés. Cyril gagnera sa partie de belle manière et moi également en maitrisant bien la finale.

trait aux blancs : quel est le bon coup ? (réponse en bas de l’article)

Défaite donc 4-2. Au final si on regarde les classements, le résultat est malgré tout logique. Nous avions 5 échiquiers plus faibles et un seul plus fort et il n’y a pas eu de surprises.

Le reste de la poule : les matchs sont serrés. Isbergues 1 se fait accrocher par Cappelle. Haubourdin l’emporte de justesse contre Dunkerque. De manière générale, les matchs sont disputés et il y a régulièrement des surprise. La poule est loin d’être jouée. Béthune est seul en tête mais ils ont encore des matchs pas si simples (haubourdin, isbergues 1 et 2, saint andré, dunkerque). Derrière il y a nous, haubourdin et isbergues 1... Pour le bas de tableau, c’est pareil : Il faudra se bagarrer.

Le bon coup : h4 suivi de Rxh4 puis Rxf4. Mon adversaire jouera a5 et la tour blanche jouera e4-e6 puis h6 avec un gain de temps du fait de la menace de mat.

Pour finir une position : trait aux blancs : quel est le bon coup ? (réponse en bas de l’article)

Commentaires

Répondre à cet article